La femme providentielle mangerait son père

Patriotique en réalité surtout ambitieuse  jusqu’au dernier de ses tifs décolorés, elle a mangé son père,  un parricide politique… Tout ce qui bouge Ma’Dalton, elle flingue, dévaste, te renvoie tout ça à l’état d’atome…

fn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.