Et si on se reveillait ?

Continuez à semer le doute, l’hésitation, dire moi oui mais, et on est enterré pour cinq ans. Clémentine Autain fait la même chose, « oui mais, oui mais », le PCF fait la même chose ! Tout ces valses hésitations sont dangereuses, effritent nos maigres supposés 15 %, laissent entendre une désunion de fond…

letempspasse

Les électeurs ne voteront que pour ceux qui sont et sereins et surs d’eux. Pas pour ce mélange hétéroclite complétement incertain. Croyez vous que Lepen fasse dans la valse hésitation ? non, et ça paye, alors que nous, « insoumis », nous stagnons grâce ou à cause de ces valses hésitations…

Cinq mois c’est très court, trop court, l’image de la gauche est très écornée à cause d’Hollande et son gouvernement fantoche, véritable panier percé incertain. Nul ne peut le nier, ces valses hésitations continuent de l’écorner, vous avez un outil en main et vous hésitez à cultiver ? l’outil 15 % l’outil Mélenchon, servez vous en, rien ne pousse sans racines et nous n’en avons quasiment aucunes d’assez épaisses avec la désunion depuis 2012.

Rappelez vous la cigale et la fourmi. La division ayant chanté tout l’été se trouva fort dépourvue quand la bise fut venue. L’heure du choix, vu le temps restant est essentiel, face aux électeurs.

Mélenchon a fait un travail magnifique,  a donné une suite à l’humain d’abord alors que les autres continuaient à se tâter pour savoir, qui, à quelles conditions, et comment, une attitude qui si elle se prolonge va mener à l’échec ! La continuité des voix dissonantes ne peut mener qu’à cela. Le bon sens aurait exigé que nous renforcions nos avoirs, nos bases de 2012, rien n’a été fait dans ce sens, hormis la culture de la division qui a tué notre potentiel à travers l’humain d’abord.

Viendront ensuite les pleurnicheries, les règlements de compte, les accusations, et encore plus de divisions ? faudra t’il encore attendre cinq ans ?  Et bien cette fois, ça sera sans moi,  je claquerais la porte en me disant, NON  je ne vais pas reperdre cinq ans à militer pour des personnes incapables de trouver la voie d’une union solide, équivalente au moins à celle de 2012.

PB.

Le débat des 7 mercenaires de la finance

On me demande souvent ces derniers temps, « as tu suivi le dernier débat pré primaires de la droite Française sur A2 » chez mes amis, ce à quoi je répond OUI, hélas, après un petit tour d’horizon des 7 candidats, je n’ai rien vu de nouveau, d’excitant, de motivant.

7mercenaires

7 discours déjà maintes fois entendu, répressifs pour tout ceux qui travaillent et soumission totale aux aisés, au cac40, à des patrons imaginaires…

Heureusement que leurs électeurs sont pas trop futés. Cela dit sans parti pris ( réellement ), je n’en ai pas trouvé un seul pour qui je pourrais voter, j’ai constaté qu’économiquement aucun ne prend d’initiative pour relancer la machine.

Se défouler sur des « C’est pas moi, c’est les autres »

Tous se sont défaussés sur de pseudos coupables, fonctionnaires, services publiques, immigration ( en précisant toujours « illégale » ), mais rien pour ceux qui produisent les richesses, les millions de travailleurs, absolument rien…

Un vide qui se répète depuis 30 ans, voire peut être plus, un débat ennuyeux à mourir mais j’ai pris la peine de le suivre quand même…

Ce sont eux qui vont couler la France, qui la coule depuis plus de 30 ans, je pense que les patrons le savent, ce n’est pas pour rien qu’ils délocalisent à tour de bras. Ils ne proposent rien de constructif, de positif, juste de la surenchère contre et encore contre.

Initiation motivation inclusion

Mélenchon a au moins le mérite d’en prendre ( des initiatives), pas de se contenter de dire « on veut des meilleurs salaires » comme le PCF ou le NPA… et la droite se contente de dire « non », le problème c’est que ça fait 30 ans qu’elle se contente de dire non, de tout les candidats ( toujours sans parti pris ), Jean-Luc Mélenchon est le seul à en partie parler comme NPA et Communistes mais aussi à prendre des initiatives pour relancer l’industrie, la construction, à proposer un projet important à travers la transition écologique, c’est la toute la différence…

Je parle la en tant qu’électeur plus ou moins avisé, ancien ouvrier, ancien patron, explorateur baroudeur,  pas en tant que militant ranplanplan ou machine à slogans.  La droite a abandonné la politique, le PS également,  je ne commenterais pas pour le FN qui dit sensiblement la même chose que ces deux derniers. Leur coupable à eux, c’est l’immigré.  Seul problème c’est que ce n’est pas l’immigré qui incite des milliers de patrons à délocaliser.

Tenter l’aventure avec mesure

Si la vie n’est pas une aventure, on sombre vite dans le conformisme, la banalité. Les soirées télé. Certains resteront ouvriers toute leur vie et seront soumis aux aléas qui vont avec, certains autres resteront droit dans leurs bottes avec leurs « partis »,  ressasseront toujours les mêmes slogans, « mieux vivre ensemble » et je vous en passe des tonnes, mais ils ne changeront pas, quand bien même répéteraient ils mille fois le même bilan, les mêmes échecs.

Revenu de base pour les nuls

Revenu de base ? Bien entendu ils ne vous disent pas qu’en poursuivant les réformes, la suppression de la sécurité sociale est dans leur viseur… Quoi ton cancer ? Tu avais qu’à économiser sur ton revenu de base ! Dégage…

revenudebase

Justement, chez moi, on l’a expérimenté, c’est le pied quand Care,  service médical, vous dit, ou est votre carte ? ah la sécu a été supprimée ? non je n’ai pas de mutuelle,  je savais pas, excusez…

Je comprend que notre Justin de ministre soit si accueillant avec les migrants, la moitié du Canada est rempli de vides à combler. les migrants ont tout perdu et n’ont plus rien au pays.

Une aubaine, l’Allemagne avait bien pensé la même chose, mais la haine raciale, le libéralisme qui va toujours avec ont vu que ça allait couter bonbon, l’Allemagne a 10 à 12 millions de chômeurs, elle n’est pas comme le Québec plein de vides à combler.

Sinon vous les prenez ou ces quelques 950 milliards ? la France ne serait plus en faillite ? hum ? fini la dette ? les 3 % du PIB ? Sur quoi serait indexé ce revenu ? la croissance ? merci de prendre la file d’attente, non il n’y a rien pour vous ce mois… Un jour un monsieur m’a parlé de la retraite, je lui ai demandé mais qu’est ce donc la retraite ? Le revenu de base est le maillon qui permettra de liquider la plupart des acquis sociaux..

Le meilleur maillon de la flexibilité, quand tu crois sortir la tête de l’eau, on te reverse un autre seau d’eau sur la tete… et ainsi de suite jusqu’à ta mort… et le saviez vous ? exemple NKM propose généreusement un revenu de base à 450 euros, mais comme le RSA n’existe plus, vous avez la même somme mais sans UN seul avantage puisque c’est le revenu de base qui a permis de détricoter tout les acquis, flexibilité oblige comprenez vous dirait Gattaz…

Et dans ce si merveilleuses conditions, le salaire minimum a t’il encore un sens ? et la retraite ? Ils ne vont pas toujours la repousser pour ne plus la payer, il suffit de la supprimer… Vous avez le revenu de base de quoi vous plaignez vous ?

Hamon (Socialiste), après avoir parlé de 800 euros, prudent il est revenu sur ce chiffre et ne propose plus que l’équivalent du RSA, toi malin tu te dis, cool, je cumule 450+450 c’est méga bon, OUIméNON le RSA été supprimé…

D’autres dans leurs grandes bonté propose 800 euros, soit un revenu sous le seuil de pauvreté, 800 euros mais tu te dé-me-rde pour tout… Lienemann socialiste domestique du libéral Hollande s’est prononcée pour un revenu de base « jeune » (jusqu’à 28 ans), surement histoire d’entretenir la discrimination qui existe aujourd’hui pour les moins de 25 ans, la on inverse… pourquoi 28 et pas 29,30, mystère, surement un fantasme ou le hasard.

Si ach’tement malin vous faites le calcul de tout les nouveaux frais qui vont s’additionner, vous êtes perdant sur toute-la-ligne… l’alloc logement disparait, la CMU virée, la sécu virée, les allocations familiales virées, le salaire minimum viré, la retraite virée, vous allez finalement vous rendre compte que vous vivez en dessous du RSA tout frais calculés.

C’est le principe du revenu de base, tout les capitalistes s’accordent la dessus, ils-feront-des-sacrées-économies, mais surement pas vous. Bah, il vous reste l’engrenage du crédit ! Vous n’aviez quand même pas cru que ceux qui vous essorent depuis des décennies allaient vous faire un pack spécial noël ?