Vaccin or not vaccin ?

Vaccination: L’article 16.3 du code civil déclare en substance, possiblement en faveur des personnes contre la vaccination « Il ne peut être porté atteinte à l’intégrité du corps humain qu’en cas de nécessité médicale pour la personne ou à titre exceptionnel dans l’intérêt thérapeutique d’autrui.
Le consentement de l’intéressé doit être recueilli préalablement hors le cas où son état rend nécessaire une intervention thérapeutique à laquelle il n’est pas à même de consentir. »

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a précisé sa position sur les 11 vaccins obligatoires en indiquant que le gouvernement travaille sur l’instauration d’une « clause d’exemption » pour les parents qui y sont opposés pour leurs enfants. Sur RTL ce jeudi 6 juillet, elle a aussi précisé « réfléchir aux sanctions ». Mais « ce n’est pas, à mon avis, la meilleure façon d’avancer », ajoutant que « l’objectif n’est pas d’avoir des amendes mais de faire de la pédagogie ».

Lien externe :

Que dit Légifrance sur le droit au respect du corps humain ?

Macron n’aime pas la presse

Lors du congrès de Versailles, Macron a appelé la presse Française à plus de retenue, notamment après la loi de moralisation, une forme de pression dont l’exécutif use sans vergogne sur les médias depuis des semaines alors que sa propre moralité est douteuse à souhait…

Exemples:

– Quand le porte-parole du gouvernement a « invité » la presse à « ne pas chercher à affaiblir » la ministre du Travail Pénicaud pourtant accusée, preuves à l’appui…
– Quand « le citoyen » Bayrou a appelé Radio France pour se plaindre d’une enquête sur les salariés du MoDem
– Quand l’Élysée a laissé entrevoir une volonté de choisir les journalistes qui suivent les déplacements d’Emmanuel Macron (avant de rétropédaler)
– Quand Richard Ferrand a fustigé le « tintamarre médiatique » autour de l’affaire qui le touche et reproché au Monde de mettre « directement en cause [son] honnêteté » dans une enquête
– Quand Christophe Castaner a estimé que la presse ne devait pas « devenir juge »
– Quand le ministère du Travail a porté plainte contre X après la publication par Libération de documents sur la réforme du Code du travail..