Bilan de la coalition LREM

Quelques vues du bilan de 3 mois #LREM, coalition de « socialistes » et « républicains »

Fonctionnaires : Rétablissement du jour de carence.
Aides au logement : Petit pillage entre amis
Retraités : hausse de la CSG.

Emplois aidés : retour à la case chômage.  Accessoirement, les Restos du cœur ne pourront plus distribuer de repas chauds à Grenoble « dès lundi » (Source FranceInfo)

Défense : 850 millions d’Euros de coupes dans le budget de la défense, les terroristes se réjouissent, les femmes des militaires manifestent contre les conditions de travail lamentables de leurs maris.

Violences extrémistes : Un député LREM mis en examen pour avoir agressé un cadre PS à coups de casque. Personne ne dit que les éborgnés par la loi travail version 2016 d’Hollande ou que Madame Fraisse (maman de Rémi) se soient réjouis.

CICE : Gattaz se paye un château, la « crise » est à géometrie variable.  40 milliards d’Euros pour un bilan négatif.

Emploi : + 1% de chômeurs en juillet.

France : (Hérault) un hôtel de ville à vendre pour protester contre le gouvernement.

Code du travail : Dépeçage achevé (provisoirement), 100 ans de luttes et nombres d’acquis jetés à la poubelle.

Communication : Après l’adoption d’un chien à la SPA, en désespoir de com Macron adopte un chien de garde au bilan savoureusement médiocre, en l’occurrence: Bruno Roger-Petit

– Assurances-vies :  Le ministre des Comptes publics a confirmé, mercredi 30 août, un alourdissement de la fiscalité sur les assurances-vies.

– Environnement : Je cherche ce que Monsieur Hulot à fait du point de vue d’une quelconque transition écologique d’importance, hormis se coucher devant les lobbys.

Somme toute, un bilan médiocre. En Macronie on ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît disait Audiard moins cordialement.  Bonne rentrée à toutes et à tous.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.