A Monsieur Véran député censeur

A Monsieur Véran député

C’est bien la peine d’être neurologue Monsieur Véran et de se servir si peu de ses propres neurones en politique, n’auriez vous reçu aucune éducation ? Pilonner ? c’est un langage de charretier ! Ce n’est pas un langage économique, ni social, ni éducatif et encore moins digne d’un neurologue, une profession à laquelle je porte une haute estime…

Qui souffle sur les braises sinon vous et les sbires multi partis qui ont reniés leurs convictions d’antan avec un bel entrain ?

Prenez votre courage à deux mains Monsieur Véran et citez les mensonges de Monsieur Jean-Luc Mélenchon les uns après les autres, nous savons nous aussi, dits « insoumis », lire, écouter… Rien n’est pas réalisable dans le programme de Monsieur Mélenchon, un programme mûrement réfléchi, approuvé par un Monsieur qui a de l’expérience et qui fut bien avant vous député, sénateur, et j’en oublie….

Non aucun insoumis ne souhaite de chaos, bien au contraire, nous ne désirons que l’apaisement, qu’à nous électeurs soient pris en compte nos exigences, ne faisons nous pas parti de ceux qui vous rémunèrent ? Nous ne sommes pas vos domestiques, ne l’oubliez pas/plus à l’avenir.

Quand à souffler sur les braises, ce ne sont pas les Insoumis qui ont tant soufflé sur les braises que Rémi Fraisse fut exécuté d’une grenade dans le dos sinon vos amis « socialistes » !

Ce ne sont pas les Insoumis qui auraient tant soufflé sur les braises qu’un de vos collègues député frappait un député socialiste à coups de casque !

Je pourrais vous faire une longue liste de vos violences extrêmes jalonnant un passé récent… Oseriez vous le nier, quel va être votre prochain déni ? Loin de moi toute idée de menace, d’insultes, les faits sont la, ayez au moins la capacité de les prendre en compte et ayez au moins l’élégance de cesser de supposer des violences de la part des Insoumis qui n’ont jamais eu lieu !

Monsieur Véran et ses amis sont #JeSuisCharlie, tant et si bien qu’ils en ont censuré ce texte sur Facebook,  Charlie un peu mais pas trop, heureusement que comme membres du peuple, nous rémunérons comme tout un chacun des députés censés être à l’écoute du peuple. Quel amateurisme….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.