Folie sanglante

Au Yemen des milliers d’hommes tués par d’autres hommes poussant des cris gutturaux, l’œil vitreux, hurlant, beuglant..

Le choléra fait des ravages mais pas que

Abandonnant toute dignité pour une « politique » aussi sacralisée qu’une religion, s’entre-déchirant bestialement à coups de machettes tranchantes, frappant, bavant, cognant, tuant…

L’enfant est il l’avenir de l’humanité ou….

L’enfant caché sous une bâche sale, puante d’essence, l’enfant se plie, se terre, dans une position fœtale, terrorisé, glacé jusqu’à l’âme de tant de laideurs, de tant de sangs jaillissants, giclants, des chairs tranchées, souffrantes. L’enfant, hurlera sans fin, jusqu’à l’instant ou ce monstre barbare qui lui parait gigantesque, le débusque, lève son coupe-coupe, il tend sa main, ultime espoir de vie, mais rien n’y fera rien….

Encore et toujours les politiciens derrière ces drames

Les hommes ne sont ils que des monstres ? Qui leur donne cette haine sinon quelques vils politiciens manipulateurs qui les envoient tuer, massacrer, détruire le peu de construit si fragile dans ce pays ou règne depuis des décennies la pauvreté ?

Vendeurs d’armes complices de crimes

Qui donne ces coupes-coupes qui mutilent, déchirent les chairs, qui  donne ces fusils et ces balles qui pénètrent douloureusement les corps aux assaillants sinon les pays riches ? La France, pays des droits de l’homme, oui mais des droits sélectifs, qui ne valent que pour ceux qui lui convienne, pour ne citer qu’elle….

Hommes et humanité de peu de conscience

Pourquoi ceux qui s’en servent ont ils si peu conscience du poids qu’est la terreur, la peur ? pourquoi ont ils si peu conscience de leurs actes ? de leurs laideurs bavantes ? des faciès obscènes que ces actes leur donnent ?

Odeurs criminogènes

Dans l’abattoir tout le monde est fou, fou à hurler de cette décadence immonde, mais sommes nous dans un abattoir ou dans un asile psychiatrique… ? Je ne sais plus, je m’égare, ma conscience s’estompe, s’estompe…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.