Chasse à courre ou l’indignité humaine ordinaire

#Environnement  Les moralistes en tout genre, tant de gauche que de droite ou d’extrême droite ou issus de castes religieuses vous parleront de « dignité », un mot dont le sens leur échappe probablement en grande partie.  A l’exemple des chasses à courre.

« L’animal » ne vit pas déjà assez dans la terreur.

Cher Emmanuel Macron,  avec tes chasses à courre, tu me rappelle le film « la planète des singes », et ces moments ou l’on voit des singes à cheval coursant les humains affolés. Fini ce petit coté arrogant du Monsieur moi je ou de la Madame moi je. Fini les nobliots et les particules, les chapeaux haut de forme, les bijouteries clinquantes, ça coure comme du bon « gibier » ordinaire traqué, ça sue, ça transpire, ça se pisse dessus, ça suinte de trouille par toutes les pores, ça pue, ah cette bonne vieille dignité tant radotée, ergotée, finie, envolée. Juste de la roupie de sansonnet.

Troubles de la conscience ? peu de lucidité ?

Ont ils seulement conscience ces inhumains qui ne se distinguent guère des « animaux » les plus féroces, sadiques, de la cruauté, du sadisme de leurs actes ? Voila ce que vous avez comme ministres consentants, et comme président ô cœurs humains vaillants, voila ce que vous avez comme assemblée nationale ô humanistes et bienveillants, conscients. Un coeur de serpillières, à l’occasion, sanguinaires. Des semeurs de terreur, des buveurs de sang frais qui se réjouissent de leurs fracas de balles qui cisaillent les chairs et font hurler de douleur « l’animal ». Ah que c’est bon la bonne vieille bestialité mâle, virile, entre hommes. S’y joignent aussi les femmes, jamais en reste.

Ont ils donc si peu de conscience, si peu de lucidité, qu’ils terrorisent ainsi depuis des millénaires toutes les autres races vivant sur terre ? Mais que feront ils ces véritablement sadiques, ces tortionnaires, si les extra terrestres, débarquant, ressemblent à des cerfs ? ou à d’autres « gibiers » ?  Cela explique peut être la raison pour laquelle aucune autre race n’accostera jamais notre vaisseau terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.