Archives par mot-clé : Jean-Luc Mélenchon

Sondage Mélenchon meilleur représentant de la gauche

« Jean-Luc Mélenchon apparaît dans notre sondage comme la personnalité centrale du futur de la gauche : il se place en tête du classement des Français tout comme dans les opinions exprimées par les sympathisants de la gauche », souligne Erwan Lestrohan, directeur d’études de BVA Opinion.

Qui est le mieux à même de représenter la gauche et son avenir en France ? La question se pose alors que le Parti socialiste a subi la pire défaite de son histoire lors de l’élection présidentielle de mai dernier, et lors des élections législatives de juin.

Hollande et Valls ont fané la rose qui n’est plus la principale force de gauche, à en croire un sondage BVA publié samedi. C’est Jean-Luc Mélenchon qui arrive en tête des personnalités qui « incarnent l’avenir de la gauche ».

L’avance du député de Marseille est plus forte encore si l’on interroge l’électorat concerné, les sympathisants de la gauche. 51% estiment qu’il incarne le mieux l’avenir de la gauche devant l’ancien candidat à la présidentielle Benoît Hamon (31%) et Christiane Taubira (24%).

Suivent Anne Hidalgo (16%) et Martine Aubry (16%), en retrait.

Les visages du quinquennat passé, François Hollande et Manuel Valls, apparaissent totalement disqualifiés : respectivement 4% et 3% des sondés estiment qu’ils incarnent l’avenir de la gauche.

JL Melenchon devant En Marche et PS

Jean-Luc Mélenchon, présent sur le plateau de « L’Emission politique » sur France 2 ce jeudi soir, a pu découvrir en direct un sondage Harris Interactive pour France Info consacré aux intentions de votes dans la 4e circonscription de Marseille ou il se présente pour les législatives. l’enquête d’opinion, réalisée jeudi auprès de 600 personnes, a dû lui mettre du baume au cœur.


Jean-Luc Mélenchon en tête au premier tour

L’étude le place en effet en tête au premier tour du scrutin face à ses concurrents. Il est ainsi crédité de 35% des intentions de vote, devant Corinne Versini (« La République en marche ») munie de 26% des suffrages estimés, le député socialiste sortant Patrick Menucci (13%). Jeanne Marti, du Front national, et Solange Biaggi, candidate des « Républicains » et de l’UDI, ferment la marche avec respectivement 12 et 9% des votes projetés.

En tête au second tour

L’institut a aussi exploré un hypothétique second tour entre Jean-Luc Mélenchon et Corinne Versini. Le leader de la « France insoumise » s’imposerait avec 56% des voix contre 44% à son adversaire. Le sondeur, Jean-Daniel Lévy, a alors expliqué que Jean-Luc Mélenchon bénéficiait d’un meilleur report des suffrages de gauche que Corinne Versini, et qu’une « fluidité » des électeurs proches du Parti socialiste en sa faveur se vérifiait.

Le FN n’est pas une option

Mélenchon s’est montré particulièrement respectueux de ne pas donner de consigne envers chacun d’entre nous, mouvement n’est pas parti. Les consignes, c’est aux domestiques qu’on les donne, pas aux femmes et aux hommes libres et ayant une conscience égalitaire.

JLM ne veut pas manipuler ceux qui l’ont choisi pour des idées et non pas pour jouer le gourou. « choisi en maitre/maitresse de ton destin » peut se comprendre son message électoral.

Emmanuel Macron et Marion Lepen dite « Marine » Lepen se vautrent à travers tout les médias comme des gourous cupides et ronronnements sans autres dots que celles d’oligarques, de millionnaires, de dictateurs, de corrompus, de manipulateurs, de soutiens mis en examen, d’affairistes, de lobbyistes.

C’est du même tonneau à droite, affairisme, corruption, lobbyisme et ils s’étonnent de leur éjection aux élections ? à sa Décharge, Macron ne se trimballe pas de casier judiciaire lui même, et il ne prône pas de violences, notamment envers nos malheureux concitoyens migrants, et forcés de l’être.

Je répéterais le message de Mélenchon car je l’approuve, un peuple n’a pas besoin de consigne pour comprendre les nécessités, le FN n’est pas une option.

N’est pas une option, sinon criminelle, oserais-je compléter. Clément Méric est mort à 18 ans, combien faut il de jeunes cadavres pour que les Français ouvrent les yeux ? Marine Lepen n’a jamais assisté qui ce soit du monde du travail, du monde de l’éducation, du monde de la justice, jamais elle n’a montré la moindre compassion envers les réfugiés, les déplacés, les maltraités.

Non, elle n’est pas une option, le monde est trop vaste pour accepter de nous enfermer aujourd’hui. De nous emmurer, la France est un pays libre et le restera.