L’homme providentiel

L’homme providentiel décrié et pourtant.. Je crois qu’au contraire c’est bien utile et pratique « l’homme providentiel » pour le peuple, seuls ceux qui avancent des idées et s’évertuent à les mettre en musique s’extraient de la masse, si quelques uns ne se distinguaient pas de la masse, nous serions encore dans les grottes en train de mâcher des racines en courant derrière les licornes avec une massue..

L’intelligence des uns est bien souvent la providence de millions d’autres depuis l’aube des temps…

Le providentialisme n’existe pas en soi, c’est une chaine de conscientisations successives qui allient intelligence, progressisme et intérêts pour la cause humaine qui mènent à l’évidentialité.

EUREKA !

C’est celui qui explore, se risque, celui qui sort du rang, des idées reçues, du mouvement perpétuel et immuable des foules, de l’usage tribal millénaire qui fait le providentiel, tout commence toujours par celle ou celui qui, par exemple, s’employa à domestiquer le feu permettant ainsi de créer l’outil susceptible de sculpter la roche qui permit d’inventer la roue …

PB.

L’homme providentiel Chapitre 02:  Qu’est-ce-ke-cé-ke-ca ?


La religion ou la vie ?

Tout ce qui a trait au religieux pour moi c’est non merci, pour la simple raison que tout les symboles religieux sont basés sur l’immatériel, un immatériel instrumentalisé par un patriarcat phallocrate, inégalitaire, sexiste, capitaliste dont l’ambition évidente est de liquider le libre arbitre de la deuxième partie de l’humanité: Le notre à nous femmes.

Il n’y a qu’une voie pour nous, la science, et le progressisme et le libre choix de déterminer nos existences, le patriarcat a crée Dieu et la religion et en a fait une aliénation, c’est son problème. On peut pas demander à une femme libre d’adhérer à sa propre aliénation.

Magalie allias Petite rebelle sur FB