Le FN n’est pas une option

Mélenchon s’est montré particulièrement respectueux de ne pas donner de consigne envers chacun d’entre nous, mouvement n’est pas parti. Les consignes, c’est aux domestiques qu’on les donne, pas aux femmes et aux hommes libres et ayant une conscience égalitaire.

JLM ne veut pas manipuler ceux qui l’ont choisi pour des idées et non pas pour jouer le gourou. « choisi en maitre/maitresse de ton destin » peut se comprendre son message électoral.

Emmanuel Macron et Marion Lepen dite « Marine » Lepen se vautrent à travers tout les médias comme des gourous cupides et ronronnements sans autres dots que celles d’oligarques, de millionnaires, de dictateurs, de corrompus, de manipulateurs, de soutiens mis en examen, d’affairistes, de lobbyistes.

C’est du même tonneau à droite, affairisme, corruption, lobbyisme et ils s’étonnent de leur éjection aux élections ? à sa Décharge, Macron ne se trimballe pas de casier judiciaire lui même, et il ne prône pas de violences, notamment envers nos malheureux concitoyens migrants, et forcés de l’être.

Je répéterais le message de Mélenchon car je l’approuve, un peuple n’a pas besoin de consigne pour comprendre les nécessités, le FN n’est pas une option.

N’est pas une option, sinon criminelle, oserais-je compléter. Clément Méric est mort à 18 ans, combien faut il de jeunes cadavres pour que les Français ouvrent les yeux ? Marine Lepen n’a jamais assisté qui ce soit du monde du travail, du monde de l’éducation, du monde de la justice, jamais elle n’a montré la moindre compassion envers les réfugiés, les déplacés, les maltraités.

Non, elle n’est pas une option, le monde est trop vaste pour accepter de nous enfermer aujourd’hui. De nous emmurer, la France est un pays libre et le restera.