Les milliardaires vous remercient

#LesRépublicains #Sarkozy #Fillon attraperaient la croissance avec les dents, juré, promis, craché ! La croissance a emporté toutes leurs dents imaginaires entre maintes mises en examen et quelques cadeaux copieux au patronat. Bouygues s’en souvient encore.

#FrançoisHollande génie sans bouillir, jouant au père noël et à « l’ennemi de la finance », dépeçant le code du travail à tour de bras, promettait d’inverser la courbe du chômage en décembre. Bien des décembre ont passé depuis sans que la courbe du chômage ne bouge d’un iota.

Le #MEDEF #Gattaz doté d’un CICE, tour de passe-passe à 40 milliards d’Euros s’engageait à créer un million d’emploi qu’on attend encore 5 ans plus loin et 40 milliards d’euros volatilisés. Néanmoins Gattaz à l’intention de s’offrir le château de Sannes, une demeure de 2120 mètres carrés avec six suites, deux piscines, un jardin, un moulin à vent, 73 hectares de terres agricole et un vignoble de 35 hectares. Qui a dit que #CICE et la destruction du code du code de travail n’était pas une bonne affaire pour certains ? seulement quelques uns, bien entendu.

Les dix à quinze millions de pauvres peuvent bien attendre, voire crever plus vite.  La crise ce n’est pas pour tout le monde.

#LREM Super #MACRON qui a dorénavant un chien, lui, ASSUME TOUT selon Le Monde, du moment que c’est à vos frais, bien entendu, tout en continuant à dépecer le courage ouvrier/employés/salariés, écœurant des millions de Français, en dépeçant le code du travail, les acquis sociaux, devenus aujourd’hui minimalistes. Autant exploiter l’esclave jusqu’au trognon.

Après maints dépeçages, Croyez vous que ça incite la « production » à la « compétitivité » dont nul ne sait ou elle mène ? Ou dans le fond, n’est ce qu’une vile histoire de spéculation de plus ? un jeu vidéo pour quadragénaires et plus, attardés ou plus vampires les uns que les autres ? Quoi qu’il en soit, les milliardaires vous remercient. Non même pas. Ils ont golf.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.