Iran – Ne jouez pas avec le feu

Politique suprémaciste ? Si les Américains ou plutôt le petit groupe d’individus d’extrême droite au gouvernement qui veut remettre en cause l’accord nucléaire avec l’Iran s’y avise, avec la bénédiction de l’extrême droite Israélienne, attendez vous à une vague de terrorisme qui sera beaucoup plus violente que les précédentes.

Je suis un adversaire de la politique de Macron, mais sur ce point, « ca serait une erreur » il a raison et fait preuve de sagesse, de diplomatie et d’un sens tendant à une stratégie d’apaisement.

En 2003, j’avertissais contre ces Gluscksmann et autres philosophes de comptoir, passé pour ce dernier du maoïsme à l’impérialisme guerrier et d’autres qui se pavanaient devant les caméras en disant « il faut y aller », va t’en guerre qui soutenaient Bush à qui mieux mieux.  Je disais, « c’est une des plus grandes erreurs ! », « cela fera sortir du nid des dizaines de milliers de terroristes », je manifestais plus tard à New York, pacifiquement, contre les conséquences de cette erreur. En 2015, le gouvernement Français estimait que plus de 2000 Français étaient partis faire le djihâd, et combien d’Européens ? d’occidentaux ?

Les terribles conséquences de cette erreur

Un million de morts plus loin, et ce n’est pas fini, en 2017, les attentats en Irak perdurent et ailleurs également, à tel point ou l’on se demande : Y a t’il encore un authentique Irakien en Irak ?

Déferla Al-Qaïda, et encore d’autres factions, les attentats individuels, puis plus tard Daech, et combien d’autres centaines de factions entre deux, qui toutes haïssent profondément l’Occident ou plutôt les occidentaux, occidentaux silencieux et donc considérés comme complices.

D’autres conséquences naîtront de ces nouvelles erreurs

Ça sera les hommes privés de droits, de reconnaissance, de leurs souverainetés territoriales contre les occidentaux maintes fois maudits, jamais punis de leurs longues périodes meurtrières, ça ne sera plus les dogmes religieux qui mèneront la bataille mais des êtres déshumanisés qui n’agiront que dans le but de détruire l’humanité, détruire l’homme occidental, cette bête féroce, avide, démente, incrustée partout tel des nuées de cafards voraces. Ces dépeceurs d’un continent qui vivent dans l’arrogance, le diktat, l’insolence guerrière, la vanité des repus.

Les blocs se forment

Russie, Turquie, Chine, Corée, Moyen Orient et d’autres moins visibles, des rapprochements de vues uniront les blocs, et c’est déjà le cas, fussent ils encore partiellement implicites, les actions seront disséminées mais puissantes, désigneront l’ennemi. L’occident a répandu beaucoup d’armes au moyen orient,  mais il y aussi répandu une haine colossale à force de pillages, de mépris. Du sabre aux valises nucléaires en passant par les gaz mortels tel que le gaz sarin.  On s’affaire dans des centaines, peut être des milliers de laboratoires dissimulés. Ne fournissez pas la lame à l’égorgeur, l’ultime raison, car bienséants, vous le paieriez fort cher d’avoir alimenté une haine débarrassée de toute « civilisation », face à une puissante envie de détruire tout les murs, les obstacles durablement sinon définitivement.

La parole donnée à l’Iran

Signatures valent engagements et paroles. La parole donnée n’est elle pas sacralisée depuis que le monde est monde ? elle a permis la stabilisation, la confiance. Toute rupture de contrat montrera que les occidentaux n’ont pas de parole à travers leurs engagements. Des lors, qu’est ce qui pourrait arrêter la lame de l’assassin si il n’y a rien à attendre de l’imprévisible en face ?

PB.

Folie sanglante

Au Yemen des milliers d’hommes tués par d’autres hommes poussant des cris gutturaux, l’œil vitreux, hurlant, beuglant..

Le choléra fait des ravages mais pas que

Abandonnant toute dignité pour une « politique » aussi sacralisée qu’une religion, s’entre-déchirant bestialement à coups de machettes tranchantes, frappant, bavant, cognant, tuant…

L’enfant est il l’avenir de l’humanité ou….

L’enfant caché sous une bâche sale, puante d’essence, l’enfant se plie, se terre, dans une position fœtale, terrorisé, glacé jusqu’à l’âme de tant de laideurs, de tant de sangs jaillissants, giclants, des chairs tranchées, souffrantes. L’enfant, hurlera sans fin, jusqu’à l’instant ou ce monstre barbare qui lui parait gigantesque, le débusque, lève son coupe-coupe, il tend sa main, ultime espoir de vie, mais rien n’y fera rien….

Encore et toujours les politiciens derrière ces drames

Les hommes ne sont ils que des monstres ? Qui leur donne cette haine sinon quelques vils politiciens manipulateurs qui les envoient tuer, massacrer, détruire le peu de construit si fragile dans ce pays ou règne depuis des décennies la pauvreté ?

Vendeurs d’armes complices de crimes

Qui donne ces coupes-coupes qui mutilent, déchirent les chairs, qui  donne ces fusils et ces balles qui pénètrent douloureusement les corps aux assaillants sinon les pays riches ? La France, pays des droits de l’homme, oui mais des droits sélectifs, qui ne valent que pour ceux qui lui convienne, pour ne citer qu’elle….

Hommes et humanité de peu de conscience

Pourquoi ceux qui s’en servent ont ils si peu conscience du poids qu’est la terreur, la peur ? pourquoi ont ils si peu conscience de leurs actes ? de leurs laideurs bavantes ? des faciès obscènes que ces actes leur donnent ?

Odeurs criminogènes

Dans l’abattoir tout le monde est fou, fou à hurler de cette décadence immonde, mais sommes nous dans un abattoir ou dans un asile psychiatrique… ? Je ne sais plus, je m’égare, ma conscience s’estompe, s’estompe…

Et si c’était les extra terrestres qui…

Nous sommes des observateurs de l’univers, mais pouvons nous être observés ? visibles d’un autre endroit que des satellites ou de la terre ? Un article de JP Fritz sur le Nouvel Obs qui m’a paru très intéressant et qui a réveillé une de mes passions pour l’astronomie, un article titré :

Et si c’était les extra terrestres qui nous découvraient les premiers?

L’auteur développe un point de vue très intéressant mais qui occulte un paramètre d’importance, nous avons maintes et maintes fois donné nos coordonnées.

Les sondes américaines Pioneer 10 et 11, lancées en 1972 et 1973, ont emporté des plaques représentant l’espèce dominante sur terre, une homme et une femme nus et des symboles expliquant la position de la Terre et du Soleil sans le consentement des nations, des terriens.

Un danger potentiel

Pourtant, rien n’est moins sur que cela soit sans danger si l’on constate que les espèces sur terre s’entre-dévorent entre elles depuis l’aube des temps. S’entre-déchirent à tout propos pour la possessions des énergies en tout genres.

Les voyeurs sont ils visibles ?

Accessoirement, je suis passionné par l’astronomie,  c’est aussi une des raisons pour laquelle je milite, voulant accorder, à l’échelle Européenne et mondiale plus d’union dans la recherche, une vision lointaine, futuriste d’une planète unie, évoluée, sans barrières ni frontières, à la recherche de vie, d’eau, et recherche encore plus passionnante … tournée au delà de l’univers…

Au delà de l’au delà

Pourtant, on ne peut se contenter d’aller chercher au delà de l’univers ce qui peut ou pourrait s’y passer sans aller chercher d’où vient l’univers ? d’où vient l’étincelle vie ? de la conscience. Cela demande encore d’autres sciences qui vont celles ci vers l’infiniment petit et… au delà….

Conscience close

Nos esprits sont incapables d’appréhender l’infiniment grand ou l’infiniment petit comme infiniment infinis. A chaque fois nous cherchons une limite, un mur, une porte.  Aucune hypothèse n’est possible sur la finalité si l’infini est continuel, et il n’est pas non plus concevable que l’infini ait une limite.

La vie extra terrestre ?

La vie extra terrestre ne me parait pas très importante, elle ressemblera à une espèce déjà sur terre, elle n’est donc pas intéressante pour son aspect physique mais éventuellement pour ses avancées technologiques, scientifiques, aura t’elle franchi l’univers ? Aura t’elle détecté autre chose ? Serons nous capables de la recevoir dignement sur une terre ou règne encore des postures moyenâgeuses telles que le racisme ? la famine ?

La théorie du big bang ?

Si on pense à l’infiniment petit, rien n’interdit la supposition d’un big bang, mais ce n’est pour l’heure qu’une théorie.  Une théorie que l’on peut aisément mettre en cause. Comment une once de vie aurait elle pu survivre à une telle compression de tout les éléments ? si l’on s’en tient à la théorie, la compression était telle que rien n’aurait pu y résister, pourtant, quand on regarde l’immensité de certaines étoiles, astres, ou planètes et de l’univers dans sa globalité, on peut légitimement douter d’une compression du tout à la taille d’une tête d’aiguille.

PB.

Tout ce que la sonde Cassini a découvert en 13 ans par JP Fritz