A Monsieur Véran député censeur

A Monsieur Véran député

C’est bien la peine d’être neurologue Monsieur Véran et de se servir si peu de ses propres neurones en politique, n’auriez vous reçu aucune éducation ? Pilonner ? c’est un langage de charretier ! Ce n’est pas un langage économique, ni social, ni éducatif et encore moins digne d’un neurologue, une profession à laquelle je porte une haute estime…

Qui souffle sur les braises sinon vous et les sbires multi partis qui ont reniés leurs convictions d’antan avec un bel entrain ?

Prenez votre courage à deux mains Monsieur Véran et citez les mensonges de Monsieur Jean-Luc Mélenchon les uns après les autres, nous savons nous aussi, dits « insoumis », lire, écouter… Rien n’est pas réalisable dans le programme de Monsieur Mélenchon, un programme mûrement réfléchi, approuvé par un Monsieur qui a de l’expérience et qui fut bien avant vous député, sénateur, et j’en oublie….

Non aucun insoumis ne souhaite de chaos, bien au contraire, nous ne désirons que l’apaisement, qu’à nous électeurs soient pris en compte nos exigences, ne faisons nous pas parti de ceux qui vous rémunèrent ? Nous ne sommes pas vos domestiques, ne l’oubliez pas/plus à l’avenir.

Quand à souffler sur les braises, ce ne sont pas les Insoumis qui ont tant soufflé sur les braises que Rémi Fraisse fut exécuté d’une grenade dans le dos sinon vos amis « socialistes » !

Ce ne sont pas les Insoumis qui auraient tant soufflé sur les braises qu’un de vos collègues député frappait un député socialiste à coups de casque !

Je pourrais vous faire une longue liste de vos violences extrêmes jalonnant un passé récent… Oseriez vous le nier, quel va être votre prochain déni ? Loin de moi toute idée de menace, d’insultes, les faits sont la, ayez au moins la capacité de les prendre en compte et ayez au moins l’élégance de cesser de supposer des violences de la part des Insoumis qui n’ont jamais eu lieu !

Monsieur Véran et ses amis sont #JeSuisCharlie, tant et si bien qu’ils en ont censuré ce texte sur Facebook,  Charlie un peu mais pas trop, heureusement que comme membres du peuple, nous rémunérons comme tout un chacun des députés censés être à l’écoute du peuple. Quel amateurisme….

Bilan de la coalition LREM

Quelques vues du bilan de 3 mois #LREM, coalition de « socialistes » et « républicains »

Fonctionnaires : Rétablissement du jour de carence.
Aides au logement : Petit pillage entre amis
Retraités : hausse de la CSG.

Emplois aidés : retour à la case chômage.  Accessoirement, les Restos du cœur ne pourront plus distribuer de repas chauds à Grenoble « dès lundi » (Source FranceInfo)

Défense : 850 millions d’Euros de coupes dans le budget de la défense, les terroristes se réjouissent, les femmes des militaires manifestent contre les conditions de travail lamentables de leurs maris.

Violences extrémistes : Un député LREM mis en examen pour avoir agressé un cadre PS à coups de casque. Personne ne dit que les éborgnés par la loi travail version 2016 d’Hollande ou que Madame Fraisse (maman de Rémi) se soient réjouis.

CICE : Gattaz se paye un château, la « crise » est à géometrie variable.  40 milliards d’Euros pour un bilan négatif.

Emploi : + 1% de chômeurs en juillet.

France : (Hérault) un hôtel de ville à vendre pour protester contre le gouvernement.

Code du travail : Dépeçage achevé (provisoirement), 100 ans de luttes et nombres d’acquis jetés à la poubelle.

Communication : Après l’adoption d’un chien à la SPA, en désespoir de com Macron adopte un chien de garde au bilan savoureusement médiocre, en l’occurrence: Bruno Roger-Petit

– Assurances-vies :  Le ministre des Comptes publics a confirmé, mercredi 30 août, un alourdissement de la fiscalité sur les assurances-vies.

– Environnement : Je cherche ce que Monsieur Hulot à fait du point de vue d’une quelconque transition écologique d’importance, hormis se coucher devant les lobbys.

Somme toute, un bilan médiocre. En Macronie on ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît disait Audiard moins cordialement.  Bonne rentrée à toutes et à tous.